Nos conseils

 Votre bébé est capable de communiquer

Votre bébé, aussi jeune qu’il soit, est capable de communiquer avec vous à travers son comportement, ses mimiques ou ses gestes…

Il est bien lorsqu’il est en position fléchie, lorsque ses mains sont l’une près de l’autre ou près de son visage, lorsque ses pieds sont rassemblés, lorsqu’il fait des sourires aux anges, lorsqu’il est détendu, que ses mains sont fermées, lorsqu’il s’agrippe à votre doigt ou son doudou, lorsqu’il fait des mouvements de bouche, cherche à téter et lorsqu’il y parvient.

Il est en difficulté ou inconfortable lorsqu’il change de couleur (devient plus rouge, plus foncé), lorsqu’il se tortille, s’arque, lorsqu’il étend ses bras et ses jambes à la recherche d’appuis, lorsqu’il écarte les doigts, lorsqu’il grimace, s’agite, commence à pleurer. Les pleurs lui permettent d’exprimer son mécontentement, l’idéal est cependant de décoder le plus tôt son message et les besoins qu’il exprime car les pleurs lui imposent une grande consommation d’énergie inutile, mieux vaut qu’il utilise cette énergie pour bien grandir et intégrer ses apprentissages.

Il montre de la fatigue et a besoin de pauses et de repos lorsqu’il baille, qu’il éternue subitement (en dehors d’un soin de nez), qu’il démarre un hoquet (non associé à son alimentation), lorsqu’il devient plus pâle, lorsqu’il reste les bras et les jambes étendus.

Dormir en toute sécurité

Afin de garantir un sommeil de qualité à votre bébé en toute sécurité, quelques consignes sont à respecter :

  • Faites dormir exclusivement votre bébé sur le dos. Petit conseil pour éviter la plagiocephalie de décubitus, l’aplatissement du crâne de votre bébé s’il reste toujours dans la même position, pensez à tourner alternativement sa tête à gauche et à droite. Lorsque votre bébé est éveillé et surveillé, il sera important de le placer sur son ventre de temps en temps pour son développement afin qu’il puisse développer la musculature de son cou et ses bras.
  • Choisissez un matelas ferme, adapté aux mesures de son lit, pour installer votre bébé. Il n’a pas besoin d’oreiller.
  • Habillez votre bébé en fonction de la température ambiante.
  • Aérez la chambre entre chaque sieste et ne la surchauffez pas (température idéale: entre 18 et 20°C).
  • N’exposez surtout jamais votre bébé à de l’air ambiant pollué par du tabac.
  • Ne le recouvrez pas d’une couverture et ne placez pas trop de peluches autour de lui. 

    Le peau à peau, un moment magique et bien utile.

    L’importance du peau à peau parents-bébé n’est plus à démontrer.

    Ce contact d’une grande tendresse renforce le bien-être et l’attachement, aide à réguler la température de votre bébé, favorise sa prise de poids et va même jusqu’à avoir des effets positifs sur la production du lait maternel.

    N’hésitez plus, passez de doux et merveilleux moments câlins avec votre tout petit, vous joindrez ainsi l’utile au très agréable.

    C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles nos cocons « prématurés » associés à un linge d’emmaillotement et un bonnet permet au bébé de se reposer au chaud tout en laissant la possibilité aux parents de faire un câlin en peau à peau avec leur bébé sans trop de manipulations.

    Une odeur rassurante

    Dans le nouveau monde que votre bébé découvre les repères rassurants sont peu nombreux.

    N’ayez pas peur de dormir avec nos articles Ouatine & Cumulus afin d’y imprégner votre odeur.

    Cela permettra à votre bébé d’avoir, dans son environnement, l’odeur rassurante de ses parents. Cela minimisera son stress, maximisera son bien-être et lui permettra d’avoir un sommeil de meilleure qualité.

    Le sommeil du bébé

    Le sommeil de votre bébé est extrêmement précieux.

    Il est à respecter en permanence et à encourager. Il est donc important de réunir les conditions optimales pour lui apporter un sommeil de qualité car c’est lors de ces phases de sommeil qu’il grandit et que son cerveau continue à se développer.

    L’enveloppement du cocon pour prématurés, renforcé par l’emmaillotement du bébé via le linge élastique, va avoir pour effet de le rassurer et de lui rappeler sensations réconfortantes déjà connues dans le ventre de sa maman.

    L’installation fœtale

    In utero, le bébé dispose de la protection naturelle du cocon maternel, lui assurant une ambiance douce, chaude et confortable en apesanteur. Elle procure au bébé une enveloppe pour que celui-ci se développe en flexion, position indispensable pour un bon développement futur neurologique et moteur.

    Une naissance prématurée expose le bébé à beaucoup de contraintes liées à son nouvel environnement, à sa prise en charge et aux traitements instaurés.

    Dans le cadre de notre formation Nidcap, nous avons longuement observé les difficultés des bébés à gérer les contraintes liées à son nouvel environnement.

    Face à cette réalité, nous avons réalisé des articles pour aider le bébé en lui apportant du soutien pour lui permettre de continuer à se développer dans une position proche de celle qu’il connaissait dans le ventre de sa maman, ce qui lui apporte aussi confort et réassurance au quotidien. Les linges d’emmaillotement sont réalisés dans un tissu extensible qui permet au bébé de se mobiliser en douceur tout en lui assurant un soutien efficace.

    Nos articles permettent aux bébés de retrouver une position proche de la position foetale, rassurante, idéale pour leur développement tout en respectant la sécurité du bébé. Ceux-ci devront être installé en flexion avec les mains proches de leur visage et leur tête dans l’axe de leur corps, comme ils l’étaient dans le ventre de leur maman.

    Les croûtes de lait

    Les croûtes de lait sont dues à un excès de sébum. Il ne faut surtout pas les gratter à sec,  cela pourrait entraîner une nouvelle irritation du cuir chevelu, voire une surinfection par des bactéries.

    Le shampoing Babee nature permet d'éliminer facilement les croûtes de lait et de prévenir leur apparition ainsi que leur sur infection. Laissez reposer au minimum 10 minutes avant de rincer, puis retirer délicatement les croûtes de lait.

    Faut-il le laisser pleurer?

    Répondre aux pleurs de son bébé est important. Votre bébé est dépendant de vous. Il a besoin de vous pour se nourrir, recevoir l’affection et le réconfort nécessaires à son développement.

    Pleurer est un moyen pour lui d’attirer votre attention. Cela lui permet d’exprimer ses besoins qu’au fil du temps vous apprendrez à comprendre et reconnaître et même à les anticiper.

    Mais pourquoi pleure-t-il?

    • Parce qu'il a faim.
    • Parce qu'il a des troubles digestifs (renvoi, gaz,...).
    • Parce que sa couche souillée (lorsque le siège du bébé est irrité).
    • Parce qu'il a besoin de câlins (besoin d'être rassuré ou d'être au chaud contre ses parents)
    • Parce qu'il a trop chaud
    • Parce qu'il est fatigué, a envie de dormir et éprouve une difficulté à trouver le sommeil
    • Parce qu'il est agité suite à un excès de stimulations (visites bruyantes, passages de bras en bras,...) souvent en fin de journée.
    • ...

    En tant que parents, c'est vous qui connaissez le mieux votre bébé. Si vous avez l’impression que quelque chose ne va pas, n'hésitez pas à consulter votre pédiatre.

    Un Doudou, est-ce vraiment utile? 

    Pour se rassurer, le nouveau-né a le réflexe d’agripper les choses. Placer votre doigt délicatement dans sa main ouverte et il le serrera.

    S’il ne trouve rien à agripper dans son environnement, il peut alors risquer de se faire mal en essayant d’attraper ses oreilles, son nez… C’est pour cela que le doudou Ouatine&Cumulus a de longues et fines oreilles ainsi qu’une petite queue rembourrée.

    De plus, n'hésitez pas à dormir avec le doudou de votre bébé pour y imprégner votre odeur, cela le rassurera d'avantage.

     

    Le reflux

     Beaucoup de bébés présentent du reflux et il est parfois difficile d’en définir la cause. Cependant, toutes les régurgitations ne sont pas problématiques.

    Si votre bébé ne se plaint pas et continue à bien grossir, il s’agit d’un reflux physiologique(suite à l’immaturité de son système digestif), qui va passer avec le temps.

    Il faut faire attention à ne pas surmédicaliser ce reflux, certains gestes peuvent déjà l’aider :

    • Portez votre bébé en écharpe après les repas le temps que sa digestion se mette en route.
    • Faite-lui faire faire correctement ses renvois après ses repas.
    • Donnez-lui une tétine pour le calmer lorsqu’il est agité et n’a plus faim.
    • Aidez-le à garder une posture en flexion lorsqu’il est couché sur le dos (le fait de s’étirer et s’arquer peut étirer son nerf vague et accentuer les régurgitations)
    • Ne lui mettez pas de vêtements serrant au niveau de l’abdomen.
    • Ne serrez pas trop fort sa couche et ne le changez pas directement après son repas.

    Par contre, Si votre bébé présente des pleurs incessant suite aux remontées acides engendrées par son reflux, il s’agit d’un reflux pathologique.

    Il est alors important de consulter votre pédiatre.

    Peut-on se balader avec son nouveau-né?

    Les promenades 

    Votre bébé appréciera les ballades en écharpe ou dans son landau. Cependant, il vaut mieux envisager ces sorties par temps secs et éviter le brouillard car l’air y est plus pollué. Il faut privilégier les ballades extérieurs dans la nature et éviter les shopping et les super marchés où il y a une concentration de germes plus importante.

    Il important de veiller à couvrir votre bébé en fonction de la température extérieure et de lui mettre un petit bonnet afin de faciliter sa thermorégulation s’il fait frais.

    Comment faire pour que votre nouveau-né soit bien accueilli par la fratrie? 

    Lorsque vos enfants viennent découvrir le petit nouveau à la maternité, il est important que maman soit disponible pour les accueillir. Évitez donc, si possible, l’heure du repas .

    Les plus grands, parfois encore petits, ont besoin de toute l’attention de leur maman. La fin de la grossesse et la séparation des derniers jours peuvent parfois les avoir quelque peu inquiétés. Installez confortablement leur nouveau petit frère ou petite sœur dans leurs bras pour créer du lien.

    Pour le retour à la maison, il est conseillé de venir chercher le petit frère ou la petite sœur à la maternité avec les plus grands et de rentrer ensemble. Ils pourront ainsi présenter leur maison au nouveau venu. Cela les responsabilise et leur permet d’accueillir officiellement leur frère ou leur sœur.